Fruits Basket in love Rpg...

Forum RPG sur l'univers fantastique de Fruits Basket
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Kin Osaki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kin Osaki
Membre tout neuf
Membre tout neuf
avatar

Féminin Nombre de messages : 1
Age : 24
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Kin Osaki   Mer 5 Sep - 17:39

Nom du personnage : Osaki
Prénom du personnage : Kin
Surnoms : Kinou , Kin-Chan , "Eh toi là-bas !" ... Ce que vous voulez , mais Kin ne tolère pas vraiment ce genre de familiarité .
Age : 17 ans
Est-il lycéen : Oui .
Est-il collègien :
Est-il à l'école primaire :

A-t'il un métier : Non . Comme elle vit toujours chez ses parents , elle n'a pas besoin d'argent pour le moment .
Si oui lequel et à plein temps ou à mi-temps :
Caractère du personnage : Kin est une demoiselle très loin d’être une personne que l’on qualifie de « Facile à vivre » .

Dû à ses expériences difficiles de la vie , Kin s’est progressivement refermée sur elle , transformant son cœur de chair et sang chaud en un de pierre et au sang froid . Extrêmement réservée , la demoiselle au cœur de glace ne laisse aucune émotion apparaître sur son visage , si ce n’est que la colère . C’est en partie pour cela que les personnes de sont entourage ont l’impression qu’elle met des remparts autours d’elle , la protégeant des moindres tentatives d’approches au niveau affectif et même physique .
Taciturne , la poupée de glace ne s’exprime que par de courtes phrases comprenant le stricte nécessaire à la compréhension du sens . La plupart de ses affirmations … Non , en fait , la plupart de ses réponses à je ne sais quelle question se traduise par un vague « Hn » , ressemblant à un grognements de mécontentements ou à un « Bien sûr mon amour ! » mais vraiment mal exprimé . En clair , Kin ne s’exprime que très peu ou jamais .
Doté d’un sang-froid implacable , la demoiselle ne perd que très peu de fois son calme , même face à son jeune frère : Kira Osaki . Pour tout dire , son frère ne lui inspire que très peu de choses et joue la carte de l’ignorance . Effectivement , elle préfère se dire qu’il est inexistant afin de ne pas devenir un peu plus folle . Cependant , l’énonciation de son nom l’énerve grandement , quitte à débuter une crise de folie . C’est effectivement dans ce genre de cas là que la demoiselle laisse paraître un sentiment casser son mur de sang froid .
Pourtant , il arrive parfois que Kin se lâche et se transforme à une véritable hystérique prête à tout détruire sur son passage . Seulement , pour la mettre dans un tel état de colère , il faut vraiment la pousser à bout .

Cependant , Kin n’est pas aussi placide qu’elle en l’air .
A cause de son passé plus que perturbé , la demoiselle a pour réputation d’avoir un sanglant de folie en elle . Ce grain de folie est souvent reflété par le fait de ses nombreuses tentatives de suicides , ses nerfs qui lâchent d’un moment à l’autre

Physique du personnage : La demoiselle possède une envoûtante beauté qui n’a rien à envier à celle des mannequins ou même des acteurs . Même si son physique diffère des autres personnes , Kin n’en reste pas pour le moins charmante et plaisante .

Voyez vous , Kin ressemble a une de ses poupées de porcelaine en vente dans les vitrines des boutiques mais ces dernières se rendraient vertes de jalousie face à la demoiselle . Le teint aussi pâle que la neige qui apparaît presque maladif , celui-ci fait ressortir la couleur d’or de ses yeux inexpressifs et la rougeur de ses lèvres fines et sensuelles d’où s’échappe une voix douce et suave .
Une longue chevelure blanche comme neige lui arrivant juste au dessus des épaules à l’aspect brument et surnaturel aux reflets étrangement gris encadre son visage aux traits fins . C’est effectivement cet particularité physique qui rend des plus étranges Kin , mais qui ne l’a fait plus qu’attirante . Ne trouvez-vous pas que le surnaturel est attirant ? L’envie qui grandit en vous , vous forçant à découvrir la vérité . Kin est l’incarnation parfaite de cette phrase .
D’une carrure svelte comme celle du nymphe , et fine , Kin donne l’impression d’être un morceau de fil qui ne peut s’attacher à quelque un par peur d’être brisé . D’ailleurs , nombre de gens ont l’impression que si il l’enlacé dans leurs bras , elle se briserait en morceaux . L’impression de fragilité qui se dégage d’elle ne fait que raviver la sensation de poupée en elle .
Cependant , le fait qu’elle soit fine ne la démunit pas de formes . Elle possède une poitrine ferme et généreuse , ni trop grosse ni trop petite , donc respectable pour une jeune fille de son âge . Et l’ondulation de ses hanches ne fait qu’attirer les regards - la plupart masculins bien que certaine filles se sentent attirées - sur celles-ci .

En toute modestie , Kin est une jeune fille , physiquement , bien gâtée par la nature .

Histoire du personnage : Le soleil brillait haut dans le ciel azuré ce jour là . Il n’y avait aucun nuage à l’horizon . Dans une chambre d’hôpital s’échappait les cris d’un nouveau-né . Et il n’y avait dans cette chambre là que la déception amère d’un père . Sa femme venait d’accoucher , aujourd’hui . Et à sa grande déception , ils héritèrent d’une petite fille . Une fille .
« Pourquoi tant de déception ? » me demanderez-vous . Eh bien , ces deux jeunes gens n’étaient pas n’importe qui . La femme était Mariko Osaki une simple jeune femme qui fut autrefois apprentie dans un célèbre dojo . L’homme était Otsu Osaki , un célèbre maître d’Art martiaux possédant à ce jour 10 écoles . Il était tombé amoureux de la jeune Kana qui étudiait justement dans une des écoles de son père . Ils s’étaient mariés un beau jour d’été . Et neuf mois plus tard , voilà le résultat : une fille .

« -Nous ne pouvons pas la garder ! Elle ne peut pas hériter de mes dojos !
- Mais enfin , chéri …
- Silence , femme ! »

Gênée par l’aboiement de son mari , la femme se tût , enlaçant son pauvre enfant criant toujours . Soudain , le père se tourna vers l’enfant .

« -Elle s’appellera Kin . Et se sera un homme .
-Quoi ?! Que racontes-tu ? C’est une fille !
- Peu importe , je l’élèverai comme bon me semble ! Et se sera comme un homme .
- Mais …
-Je ne t’autorise pas à émettre ton avis . »

La jeune mère se tût , enlaçant une dernière fois sa fille . A partir de maintenant , elle le considèrerait comme un garçon .

Il y a maintenant deux ans qui se sont écoulées comme le courant d’un fleuve . Le petit Kin arbore une jolie tête ronde à la courte chevelure blanche , comme sa mère , et de superbe yeux d’or , comme son père . Et ce bout de garçon suit déjà l’entraînement de son père . Il se contente de l’observer , avec de grands yeux admiratifs et en répétant « Quand je serais grand , je serais aussi fort que papa ! » . Et oui . Kin a déjà pris l’habitude de parler d’elle au masculin et de se comporter comme tel . Turbulente , insolente , un vrai garçon . Elle ne s’est jamais posée de question à propos de son anatomie , et à vrai dire elle ne s’en occupe pas . Elle se contente d’être comme son père et de sourire .
Si seulement elle savait ce qui allait se passait …
Sa mère , Mariko , porte un ventre bien rond . La petite femme est enceinte . Et d’un garçon . Son père en est fou de joie . Et Kin ne comprend pas ce que cela signifie . Elle sait juste qu’elle va avoir un petit frère avec lequel elle jouera …
Quelques mois plus tard , Mariko Osaki accoucha d’un petit garçon , au duvet blanc comme neige sur le haut du crâne . On pouvait déjà imaginer qu’il aurait les cheveux blanc comme sa mère et « son grand frère » .

Trois années sont passées depuis que le petit est né . Kin était âgée de 5 ans , alors que son frère Kira -tel est son nom- vient d’atteindre ses trois ans . Et il ressemble à sa sœur . Même cheveux blancs , même yeux blancs . Bien entendu , il est la fierté du père , qui délaisse peu à peu Kin pour ce bout d’homme .

Et c’est ainsi que les années défilaient sous les yeux de Kin , son père l’oubliant peu à peu , jusqu’à devenir transparente à ses yeux . Seul sa mère restée près d’elle et tentait désespérément de faire d’elle une fille . Mais Kin ne le désirait pas . Elle continuait à garder ses cheveux courts , à se vêtir comme un garçon et à s’entraîner aux arts martiaux . Cependant , durant sa treizième année , le monde de Kin fut bouleversée . Ses règles arrivèrent , ses seins poussèrent . La pauvre mère se devait de lui dire la vérité .

« Kin , tu es une fille . »

La fille regarda consternait sa mère . Elle lâcha un strient « Non ! » et s’enfuit en courant cherchant son père . Une fois qu’elle l’eut trouvé en plein entraînement avec son véritable fils , Kira , la petite Kin se jeta à ses pieds et le supplia de lui dire qu’elle était un homme . Froid et sec , le père lui répondit « Non , tu es une fille . Et c’est bien là ton défaut . Lâche moi maintenant , je dois m’entraîner avec le fils héritier . » Non seulement elle apprenait qu’elle était une fille , mais en plus qu’elle avait été déshéritée et que le tout revenait son très cher frère . Son frère qui lui avait volé son père .

« Tout est de sa faute … »

Elle se releva doucement , fixant Kira avec un regard haineux . Soudainement , elle se jeta sur lui et porta ses mains à son cou , hurlant que tout était de sa faute .

« Si tu n’avais jamais existé ! Si seulement tu étais mort !! Je te hais ! »

Elle resserra sa prise comme les griffes d’un aigle sur un pauvre lapin . Par chance , on arriva à dégager Kin de son frère qui se débattait comme un diable . Elle voulait le tuer , elle voulait qu’il meure . Elle le détestait plus que tout au monde …
Par la suite , on enferma la pauvre folle qu’était Kin dans une pièce reculée de l’immense demeure Osaki . Cela ressemblé plus à une prison qu’autre chose . Il n’y avait dans cet espèce de pavillon qu’une salle de bain , une chambre et des toilettes . Mais tout était sombre . Il n’y avait dans chaque pièce une simple meurtrière , comme dans les châteaux forts . Un château fort où Kin était désespérément seule , criant chaque jour sa folie et effroi , inlassablement .

Or , un beau jour , on vînt assaillir cette forteresse . Un jour , la porte du pavillon s’ouvrit , laissant la lumière éclatante du soleil s’engouffrait dans ce trou noir , aveuglant par la même occasion les yeux de Kin . Elle avait 14 ans à présent , et cela faisait quelque jours qu’elle ne se nourrissait plus , se laissait proie à la mort . Tout de même inquiétée par son enfant , la mère -qui venait voir chaque jour sa fille- vint cette fois-ci avec un docteur ou plutôt psychologue . Dans l’encadrement de la porte , Kin ne pouvait qu’observer trois silhouettes . Elle reconnût celle de sa mère , mais les deux autres demeuraient un mystère .

« -Êtes vous sûr que votre fils pourrait rester seul avec ma fille ?
- Ne vous inquiétez pas ! Il n’a peut-être que seize ans , mais il est incroyablement intelligent et doué en psychologie ! N’est-ce pas Mana ?
- … Puis-je allez voir votre fille ?
- Oh , bien sûr . Restez prudent tout de même ; elle serait capable de vous étranglez . »

Sans s’occuper des avertissements de la mère , le dénommé Mana se dirigea vers l’enfant , sans un mot . Effrayé , Kin se recula jusqu’à se coller au mur . Le jeune homme décida de ralentir la cadence , pour ne pas l’effrayer et susurra quelques mots .

« Je ne te veux aucun mal. »

Cela aurait pût être un traquenard , mais sa voix si grave , forte et douce à la fois hypnotisa Kin… Contre toute attente , la petite folle s’approcha doucement du jeune homme , qui tendit alors sa main vers elle . Et sans hésiter , elle attrapa cette main et se jeta dans ses bras , pour finalement pleurer , la tête nicher contre son cou . Doucement , le jeune homme caressa la chevelure blanche de Kin , et lui murmura des « Là , là … Ça va aller maintenant … » . Et de sa main libre , le jeune homme fit signe qu’on les laisse seuls .
Peu de temps après , une fois que la petite folle se soit calmée , le jeune homme décida d’entamer un dialogue avec la jeune fille , pour faire connaissance .

« -Quel est ton nom ? »
- Kin .
-Enchanté , Kin . Moi c’est Mana .
-Pourquoi êtes-vous ici ?
-Pour t’aider guérir .
- … Vous allez vivre ici , avec moi ?
- Oui .
- … Il faut … plus de lumière alors . »

Kin se leva alors , pris une chaise qui traînait par là , puis la colla à un mur . Elle y grimpa dessus et tâta le haut du mur pour finalement trouvé une poignée . Elle appuya sur la poignée et les fenêtre rectangulaires d’en haut s’ouvrir . La lumière intense du soleil illumina la salle et enfin , le jeune Mana puis voir le visage de la jeune fille . Un physique peu commun mais tellement envoûtant .

« -Je croyais que vous étiez plus vieux , Mana-san .
- Oh . Je n’ai que 16 ans tu sais . Mais tu peux m’appeler Ma-chan , tu sais .
-Ma-chan . »

La petite folle sourit , dévoilant ses dents blanches et bien rangées . C’était un beau sourire . Elle tendit ensuite sa main à « Ma-chan » qui l’attrapa sans hésitation .

« -Bienvenue ici , Ma-chan . »

C’était assez rare que la jeune fille parle , mais en plus sourit . A croire qu’elle avait déjà confiance en ce Lelouch . . . Oui , sûrement .

Et durant trois années , Mana , surnommé « Ma-chan » , restait tout le temps avec la demoiselle qui au fil des années s’embellissait . Il avait réussis à la civiliser un peu plus , bien qu’en elle demeurait cette haine envers son frère . Il avait réussit à la faire sortir , et à l’emmener dans un parc . Et il avait aussi réussit à faire d’elle une jeune fille malgré le fait qu’elle avait gardé quelques attitudes garçonnes .
Cependant , il n’y avait qu’à lui que Kin offrait son sourire . Il n’y a que lui qui pouvait l’approcher d’aussi près , et caresser ses longs cheveux blancs . Et il n’y avait que lui dans le cœur de Kin . Oh oui , Kin l’aimait , elle en était même … folle . Elle était complètement folle amoureuse de lui . « Ma-chan n’est que pour Kin. » , se répétait la demoiselle dans sa tête . Et elle était tellement heureuse durant ces trois dernières années .

Mais il y eut quelque chose pour obscurcir ces jours si lumineux . Mana avait accompli son travail , il devait alors repartir chez lui . Et Kin , elle , devait reprendre sa scolarité pour reprendre une vie plus normale .
Enfin , le soir de la veille du départ , ils étaient là , tout le deux , assis contre un mur , Kin appuyant sa tête sur l’épaule du jeune homme .

« -Est-ce que Mana aime Kin ? Est-ce que Mana aime Kin comme une femme ? »
- Oui …
- Kin aime Mana comme un homme . Est-ce que je reverrai un jour Mana ?
- Qui sait ?
- Mana , embrasse moi . Aime moi . Serre moi dans tes bras . S’il te plait . »

Sans plus attendre , le jeune homme enlaça la jeune fille et s’empara de ses lèvre , tout en caressant son dos . Kin s’accrocha alors à ses épaules , collant son corps contre celui de Mana . Et le désir prit le dessus . Mana souleva alors Kin et l’allongea sur le lit . Il se plaça alors au dessus d’elle , retirant ses vêtements .
Et cette nuit , il s’empara de son corps , en plus de son cœur . Et pour toujours , elle sera sienne .

Le lendemain , nue sous les draps , Kin regardait son cher tendre se préparer pour partir . Il ferma sa valise , puis se tourna vers la jeune femme . Il s’approcha d’elle et lui vola un baiser . Puis il se retourna et commença à avancer . Une fois dans l’encadrement de la porte , Kin lui lança .

« - Kin aime Mana . Alors n’oublie jamais Kin . Et dis moi que Mana reverra Kin .
- Mana aime Kin , alors Mana reverra Kin , un jour . »

Une semaine après , Kin intégra le célèbre lycée Kaibara . Dès son premier jour , elle avait entendu parler des Sôma , le Cmub du Prince ...

" Cela promet d'être interressant . . ."

Est-il au courant pour la malédiction : Non .
Fait-il parti du Fan Club Yuki : Non .
Fait-il parti du conseil des élèves : Non .
Où vit-il : Dans l'immense demeure de ses parents .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amai-furuba.actifforum.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kin Osaki   Jeu 6 Sep - 15:17

Eh bien ca c'est de la présentation, tu est un edes rares à faire une présentation aussi longue^^.

Je te souhaite la bienvenue, en attandant que tu sois validée ^^
Revenir en haut Aller en bas
Nilya Sôma
Langue pendue
Langue pendue
avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Age : 34
Localisation : Dans un pavillon, à coté d'Akito
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: Kin Osaki   Jeu 6 Sep - 16:05

Bienvenue!

J'adore ton avatar! XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.3series.superforum.fr
Rin Sôma
Rebelle sexy ^ ^
Rebelle sexy ^ ^
avatar

Féminin Nombre de messages : 3434
Age : 27
Localisation : Dans le coeur de Haru!!
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Kin Osaki   Ven 7 Sep - 10:09

bienvenue!
J'ai adoré lire ta fiche.^^ Un vrai petit One-shot(c'est pas souvent.^^)
Tu es bien évidemment validée!
J'espère que tu t'amuseras bien.^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thoru-chan.skyblog.com
Akito Soma
Chef de famille
Chef de famille
avatar

Féminin Nombre de messages : 2892
Age : 24
Localisation : Demeure principale des Soma
Date d'inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Kin Osaki   Sam 8 Sep - 14:24

Waw, quelle présentation ^^

Bienvenue!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kin Osaki   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kin Osaki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dept 50, Osaki du Mont, réservé par dor !!!!!!!!!!!!!!!!!!! (2010)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fruits Basket in love Rpg... :: Fruits Basket in love... :: [Présentation] Les nouveaux-
Sauter vers: